La pierre d’alun

Les sels d’aluminium présents dans les anti-transpirants sont accusés d’augmenter les risques d’apparition précoce du cancer du sein. La pierre d’alun revient sur le devant de la scène comme « la » nouvelle star des déodorants féminins. En plein renouveau, la consommation de la pierre d’alun convient à toutes celles qui souhaitent lutter efficacement contre la transpiration, combattre les irritations après le feu du rasoir. Grande sportive, maman hyper active, étudiante au budget beauté plus que serrée, accro aux cosmétiques naturels, chacune y trouve son compte. Présentation de ce produit aux multiples vertus …

Tolérée par tous types de peau, même les plus sensibles, ce minéral hypoallergénique resserre les pores régulant ainsi la transpiration et limitant l’apparition des mauvaises odeurs. Simple d’utilisation, la pierre brute nécessite seulement d’être passée sous l’eau ou appliquée sur une peau humide pour être efficace. Sans odeurs, cet anti-transpirant naturel laisse la part belle à votre parfum. La pierre d’alun protège vos vêtements, blancs comme noirs puisqu’elle ne laisse aucune trace blanche.

Produit aux mille et un pouvoirs, elle lutte aussi efficacement contre les aphtes, l’acné ou les piqures d’insectes. Qu’on s’épile au rasoir, à l’épilateur ou à la cire, ses vertus antiseptique et apaisante limitent les rougeurs et les irritations. Son côté économique finira de convaincre les plus septiques. Une pierre de 60 grammes – entre trois et dix euros en pharmacie ou parapharmacie – d’une durée de vie moyenne d’un an équivaut à une douzaine de déodorants classiques achetés en grande surface! Toutes à vos calculatrices …

Naturelle, ajoutée aux déodorants dit classiques, quelle pierre choisir ?

Alors que le débat sur les sels d’aluminium est relancé depuis quelques mois et que certaines études sont remises en cause, j’ai testé la pierre d’alun brute et un déodorant à base de ce minéral, très en vogue dans les rayons de nos grandes surfaces.

La pierre brute appelée aussi « potassium alum », tient relativement bien ses promesses tout au long de la journée. Aucune odeur, aucune trace. Seul bémol, il est difficile de retrouver une sensation de « fraicheur » comparable à celle que procure l’application d’un déodorant en spray par exemple.

Pour ce qui est du déodorant à bille composée de pierre d’alun … aucune différence flagrante si ce n’est un certain effet placebo.

Mais puisqu’on nous dit que c’est mieux pour nous autant se donner bonne conscience !

Crédit Photo : http://www.capcampus.com/img/u/11/pierre%20d’alun.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *