Le Bumpit, kesako ?

Un tout nouvel accessoire tout droit sorti d’un cabinet de curiosités… Le Bumpit ! Qu’est-ce que c’est ? C’est un accessoire en plastique pour donner du volume aux cheveux. Il se vend généralement en pack de trois bumpits de tailles différentes pour des volumes différents. Comment l’utiliser ? Hé bien, c’est ce que nous allons voir.

Le Bumpit : mode d’emploi

Le Bumpit se présente comme une pièce de plastique semblable à un croissant de lune et fixable dans votre chevelure afin d’y ajouter du volume. La plupart du temps, il est placé dans les cheveux, un peu à l’arrière de la tête. Le concept n’est pas bien compliqué mais l’application est moins aisée et cet accessoire ne convient pas à tout le monde.

Tout d’abord, il faut crêper les cheveux à l’aide d’un peigne. Erreur à ne pas faire : le fixer sur la chevelure. En effet, il se fixe sous les cheveux.

Mèche par mèche, vous allez recouvrir le bumpit en fixant celles-ci sur les petits accrocs. Pour un look « back in the sixties », vous pouvez compléter en faisant un gros chignon. Pour celles qui ont des cheveux plutôt fins et qui glissent facilement, il est plus pratique d’utiliser de la laque afin de fixer votre coiffure. Cependant, si vos cheveux sont vraiment trop fins, le bumpit risque d’être visible.

Les inconvénients du bumpit : Les tailles. En effet, le plus petit des trois bumpits est presque TROP petit, tandis que le plus grand, TROP grand, est difficile à utiliser. Autre problème : pour les cheveux fins, il semblerait que le bumpit puisse être visible, même sous les cheveux, ce qui n’est évidemment pas esthétique. Et enfin, le bumpit n’est pas très pratique car il faut surveiller ses cheveux à longueur de journée afin de vérifier que tout reste en place.

Le + : Pour une soirée, à la limite, ça peut être sympa et jolie, de plus cela permet d’ajouter une touche d’originalité à la coiffure, mais au quotidien, ça demande beaucoup, beaucoup de boulot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *