la slow cosmétique

En quoi consiste la Slow Cosmétique ?

Selon le fondateur du concept, Julien Kalbeck, le mouvement slow cosmétique a pour but de consommer moins et mieux.

Alors en quoi consiste la slow cosmétique ? comment fonctionne ce mouvement ? Qu’est ce qui garantit la qualité des produits ?

Comprendre le concept de slow cosmétique

La slow cosmétique fait référence aux mouvements Slow Food, nés dans les années 80. Pourquoi un Slow Food ? c’est simplement pour répondre aux mouvements fast-foods, qui poussaient comme des champignons partout dans le monde. Le fast-food est synonyme de mal bouffe, de mauvaise alimentation. Le slow food a donc pour but de proposer aux consommateurs une alimentation saine et de qualité.

En suivant le modèle de slow food, la slow cosmétique repose sur les principes simples et éthiques. Les consommateurs sont invités à consommer de manière responsable en respectant la nature et le corps humain, moins et mieux. 

Respecter le corps et la nature

Pour respecter notre corp, il faut commencer par connaitre son besoin, le besoin de sa peau. Ces connaissances et informations nous guideront à choisir des produits de base et à formuler notre gamme de cosmétiques. Elle sera donc faite avec seulement quelques composants simples, naturels, de qualité.   

Notre corps, notre peau n’a pas besoin de quantité de produit pour être en bonne santé. Il suffit de très peu de produit pour répondre à notre besoin.

Respecter la nature est également un des principes du concept de slow cosmétique. Les produits de beauté doivent être sans les ingrédients issus de la pétrochimie ou de la chimie de synthèse. C’est la raison pour laquelle les militants sont très attachés aux produits labellisés bio.

Consommer moins et mieux.

La slow cosmétique ne doit contenir que des ingrédients nécessaires pour notre besoin. Si on regarde bien les composants de la cosmétique traditionnelle que l’on trouve dans le commerce, on trouve une liste interminable des ingrédients dont certains n’ont pas lieu d’être. Le principe « consommer moins et mieux », toujours dans le respect de l’environnement, consiste à réduire le maximum possible des ingrédients, d’emballage et utiliser que des ingrédients nobles de qualité. On peut par exemple remplacer le lait ou l’huile démaquillant par une simple d’huile d’olive pour nettoyer et enlever la trace de maquillage sur le visage. Le savon surgras à base de l’huile d’olive peut également remplacer le gel douche parfumé du commerce.

Comment fonctionne ce mouvement ?

La slow cosmétique est à la fois un label, une plateforme de vente et une marque gérée par l’association. Pour répondre aux exigeants des participants du mouvement, l’association remet aux marques engagées pour une cosmétique saine et écologique, un label « mention slow cosmétique ». Ce label est un gage de qualité pour les consommateurs et une récompense pour les marques dont les produits ne contiennent pas de d’ingrédients nocifs pour la santé et l’écologie.

Une plateforme de vente à distance a également été crée pour mettre en relation des fabricants des produits cosmétiques artisanaux bio et les consommateurs en quête de produits sains. Via le circuit court, ces marques lauréates du label vendent donc leurs produits en direct aux consommateurs.

On y retrouve des marques tels que :

  • Bioflore
  • De saint hilaire
  • Pachamamaï
  • Lamazuna
  • Karethic
  • Omum
  • Clémence et vivien
  • Laboratoire sciences et équilibre
  • Arbaurea
  • Boho green make up
  • Lily Lolo
  • Amrita organics

On les retrouve également dans les magasins de produits bio et dans les parapharmacies.

Quels sont les produits de slow cosmétique ?

De plus de plus de marques obtiennent le label slow concept. Elles proposent tout type de produits.

  • Soins de visage
  • Soins de corps
  • Soins de cheveux
  • Les maquillages
  • Divers ingrédients pour la fabrication maison
  • Produits de soins pour les mamans et bébés
  • Soins pour les hommes
  • Produits de soins pour animaux
  • Livre de recette
  • Kits de fabrication

Comment s’y mettre ?

Changer une habitude n’est jamais facile mais toujours possible. Lorsqu’on veut suivre le mouvement low cosmétique, il faut commencer par faire un tri dans la salle de bain. Certains produits ne sont pas nécessaires dans notre quotidien et peuvent être remplacés par un seul et simple produit.

Quels sont les avantages ?

Il y a plusieurs avantages liés à ce mouvement. Tout d’abord c’est une consommation écologique dans le respect de la nature car on réduit les déchets. Deuxièmement, c’est une consommation saine pour notre corps, notre peau car les produits sont labelisés bio et de qualité. Dernièrement, on utilise moins de produit qui est le principe de base du mouvement. Qui dit moins de produit, dit mois de dépense.

Quels sont les inconvénients ?

Ça dépend de chaque personne car il nous nécessite de changer notre routine, notre habitude de soins. En suivant ce concept, certains membres choisissent de créer soi-même les cosmétiques faites maison. Cela peut nous prendre un peu de temps dans notre quotidien. Il nous faut également acheter des ingrédients bruts pour toutes les préparations.

Idem, pour l’utilisation. Par exemple, quand on se lave les cheveux, il faut utiliser l’eau vinaigrée pour le rinçage pour discipliner les cheveux et faire briller les cheveux. Il faut ensuite gel à l’aloe Véra pour les hydrater et démêler. Il faut donc connaitre toutes ces astuces pour des cheveux parfaits.

La recette fait maison de sérum anti-âge liftant

Les ingrédients :

  • 10 ml d’huile d’argan
  • 4 ml d’huile d’olive vierge
  • 2 ml d’huile essentielle de rose musquée
  • 5 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat

Mode d’emploi :

Mélanger tous les ingrédients dans un flacon en verre ambré en le secouant doucement pour bien mélanger.

Ce sérum est à utiliser matin et soir sur le visage nettoyé. Appliquer ensuite votre crème de jour ou de nuit, si besoin.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.