Conseils

Mon soin à l’huile de rosier sauvage

L’été est là. La chaleur, les rayons de soleil rendent ma peau terne, sèche, sans éclat. Je remarque que mes taches brunes le visage sont de plus en plus visibles. En plus de ça, j’aimerais bien donner un coup d’éclat à ma peau. Je crois bien comprendre que la peau bien hydratée et illuminée est synonyme de jeunesse. Voilà, ce qui m’attendre. Sans vouloir être jeune, j’aimerais m’occuper un peu plus de mon capital beauté que je perds petit à petit au fils des années. A la recherche de nouveau produit sain et naturelle pour hydrater ma peau, je suis tombée sur l’huile de rosier sauvage, autrement appelée l’huile de rose musquée. Je suis assez curieuse de savoir ce que peut apporter cette huile.

Qu’est-ce que l’huile de rosier sauvage ?

Le rosier sauvage, appelé le rosa rubiginosa, ou l’églatier odorant est une variété de rose qui poussent particulièrement en Amérique du Sud. Il donne des fleurs blanches. En extraction à froid des graines que contiennent ses fruits, on peut obtenir l’huile de rosier sauvage. Le processus est complexe et délicat pour préserver toutes les qualités nutritionnelles de cette huile.

Que contient l’huile de rose musquée ?

D’après plusieurs études, l’huile de rose musquées possèdes plusieurs éléments essentiels :

  • L’acide linolénique
  • L’acide alpha linolénique
  • Oméga 3, 6 et 9
  • Vitamine A et E

Quels sont ses bienfaits de l’huile de rose musquée ?

Cette l’huile est connue pour ses propriétés réparatrices de peaux abimées et prévention contre les vergetures. Elle est également utilisée comme un remède naturel d’anti-ride. Elle atténue les cicatrices, les vergetures et les tâches brunes en accélérant des cellules grâces à ses acides gras insaturés. Elle est également utilisée pour apaiser, réparer la peau en cas de couperose, eczéma ou de coup de soleil.

Elle peut être utilisée aussi bien pour le corps que pour le visage. Pour un résultat visible, il est conseillé de faire une cure de 3 semaines et si possible renouveler après 2 mois.

  • Les soins du visage : l’usage du quotidien de cette huile aide à rajeunir la peau, réduite les poches sous les yeux et les cernes, lutter contre le vieillissement cutané, adoucir et tonifier la peau. C’est un parfait remède d’anticernes et d’anti-rides.
  • Les soins du corps : non seulement elle hydrate la peau, la plus importante action est la prévention et le traitement de vergetures et de cicatrices.
  • Les mains : cette huile peut être également utilisée pour hydrater la main et adoucir les autres parties du corps tels que les coudes, les talons, les genoux. Ce sont les parties qui sont sujettes à la sécheresse naturelle.   

Après m’être renseignée sur les propriétés bénéfiques de cette l’huile, je pense pouvoir trouver mon bonheur. J’espère pouvoir estomper, pour ne pas dire effacer, le passage, les traces que la grossesse m’a laissées sur la mon corps. J’espère pouvoir me débarrasser également de mes petites tâches brunes sur le visage dues aux rayons de soleil et aux temps.

Comment utiliser l’huile de rosier sauvage ?

Grâce à ces propriétés nutritionnelles, cette huile peut être utilisée pour un soin externe et interne.

Soins externes : En l’appliquant tous les matins et soirs sur la partie du corps à traiter, on peut déjà remarquer le résultat après seulement 3 semaines d’utilisation. En soin de nuit ou de jour, on peut l’appliquer sous la crème du jour sur la peau bien nettoyée.   

Soins internes : on peut l’utiliser également en usage interne. Riche en acides gras essentiels rares surtout pour son fort pourcentage en oméga 3, elle agira positivement sur les inflammations et les raideurs articulaires.

Où peut-on acheter l’huile de rosier sauvage ?

On peut trouver facilement cette l’huile dans les parapharmacies. Personnellement, puisque je privilège le produit bio, je l’ai donc acheté dans les magasins bio de mon quartier. Pour une efficacité et bénéficier de ses qualités, il est préférable de choisir une huile bio 100% pure et naturelle, de première pression à froid.

Les recettes beauté maison avec l’huile de rosier sauvage

Vu ses propriétés bénéfiques, je me renseigne sur l’usage de cette huile. Puisqu’on peut l’utiliser sur tous les parties du corps, voici les quelques recettes que l’on peut fabriquer à la maison. En l’associant avec d’autres l’huile tels que les huiles essentielles de Lavande, géranium, ciste, hélichryse, on peut créer nous même un élixir à bas coût et surtout un produit sain pour notre peau qui mérite un soin particulier. Voici quelques recettes.

  • Pour les cicatrices : pour un mélange de 100ml, il faut
    • 50ml d’huile de rose musquée,
    • 25ml d’huile hélichryse,
    •  25ml d’huile de romarin.

Appliquer quelques gouttes du mélange sur les cicatrices à traiter.

  • Pour les vergetures : Pour 50ml de mélange, il faut
    • 30 ml d’huile de rose musquée,
    • 10 ml d’huile d’argan,
    • 2 ml d’huile essentielle de ciste,
    • 2ml d’huile d’essentielle d’hélichryse,
    • 3 ml d’huile essentielle de géranium rosat,
    • 3ml d’huile essentielle de bois de rose,

Appliquer quelques gouttes du mélange sur les vergetures en massant pour favoriser la pénétration du produit dans la peau.

  • Contre les rides : pour un sérum de 30ml, il faut
    • 20ml d’huile de rose musquée
    • 10 ml d’huile d’argan

Vous pourriez également aimer