carcinome basocellullaire - crème solaire

Carcinome basocellulaire : comment l’éviter ?

Le soleil apporte la chaleur et la bonne humeur. Après 3 mois d’hiver dans le froid, nous avons tous hâte d’avoir un peu de rayon de soleil et de dorer notre peau. Mais s’exposer au soleil, est-t-il sans risque ?

On sait bien qu’il y certainement un risque, d’où l’importance de choisir une bonne crème de solaire pour protéger notre peau fragile.

Mais avant de faire un choix du produit, quel est le risque provoqué par le rayon UV du soleil ? Connaissez-vous le carcinome basocellulaire ?

Que-ce que le carcinome basocellulaire ?

C’est un terme très difficile à prononcer et difficile à retenir. Il s’agit d’un type de cancer de peau le plus fréquent. Chaque année un nombre important de patients augmente. C’est un cancer qui touche principalement les femmes de plus de 50 ans, plus que les hommes.

La cause principale de la maladie est due à l’exposition excessive au soleil. Il existe d’autres factures qui favorisent l’apparition de ce type de cancer, tels que :

  • Les facteurs génétiques
  • L’antécédents personnel de cancer de peau

Selon les études, les personnes de teint, yeux et cheveux clairs sont sensibles et plus facilement exposées au risque d’avoir ce cancer. Il est donc important de se protéger par tous moyens en commençant par la crème solaire.

Comme indiqué au-dessus, le rayon du soleil est un des factures de cause de cette maladie. On remarque que le visage, le cou et les bras, sont les parties du corps qui sont souvent exposées au soleil, d’où l’apparition du carcinome basocellulaire. On peut le reconnaitre sous différentes formes ;

  • Nodulaire : il se présente sous forme d’une perle ferme de quelques millimètres, translucide.
  • Superficielle : il s’agit d’une plaque cutanée desquamante et écailleuse.
  • Sclérodermiforme : c’est une plaque cicatricielle endurcie et blanchâtre.

 Ce type de cancer peut se soigner facilement et peut être détecté précocement. Il n’est pas dangereux car il ne se propage pas dans l’organisme. Par contre, il est conseillé de surveiller et consulter le médecin dermatologue pour le prévenir et le traiter le plus tôt possible. Sans traitement, il peut causer un dégât important tel qu’une défiguration ou une perte d’un organe.

Le carcinome et le mélanome, quelle est la différence ?

Le carcinome est un cancer provoqué par l’exposition chronique et souvent au soleil. Le mélanome est dû aux coups de soleil. Il est le moins fréquent des cancers de peau. Mais il est plus grave que le carcinome.

Le mélanome ou le cancer du système pigmentaire, est une tumeur des cellules qui fabriquent de la mélanine, appelées les ménacnocytes. Il se manifeste sous différentes formes et n’importe où sur le corps. Tous les mélanomes ne se transforment pas en grain de beauté. On peut les reconnaitre en utilisant la méthode ABCDE.

  • Asymétrie : seule une partie du grain de beauté change d’aspect
  • Bordure : les bords deviennent irréguliers
  • Coloration : la couleur devient petit à petit non homogène
  • Diamètre : la taille augmente
  • Evolution progressive du grain de beauté, en plus des autres critères cités ci-dessus.

Mais pour être certain, et en cas de doute, il est vivement conseillé de consulter un dermatologue.  

Quelle crème solaire choisir ?

Je reconnais qu’il est difficile de choisir une crème solaire. Avant chaque été, nous constatons différentes gammes de produits proposés. Le choix de la crème doit porter sur l’indice de protection, appelé autrement le facture de protection solaire (FPS ou SPF). La crème doit garantir la protection contre les rayons UVA et UVB.

Le FPS varie de 6 à 50+. Cet indice mentionné sur l’emballage est un signale de protection contre le rayon UVB, plus dangereux pour la peau. Ces UVB sont à l’origine près de 90% des cancers de peau. Sans la protection de la crème solaire, l’épiderme de la peau peut être brulé sous la chaleur du soleil. Les UVA peuvent pénétrer dans le derme et nuire aux fibres de collagène et d’élastine, nécessaire pour la tonicité de la peau. Selon la règlementation européenne, la protection contre les UVA doit être égale à 1/3 de la protection contre les UVB.

Il est donc important de bien regarder sur l’emballage de chaque produit lors de l’achat de la crème, les indices de protection contre les 2 types d’UV.

Voici les 4 catégories de produits solaires classés selon les FPS :

  • Protection faible : FPS de 6 ou 10
  • Protection moyenne : FPS de 15, 20 ou 25
  • Protection haute : FPS de 30 ou 50
  • Très haute protection : FPS de 50+

Cependant, pour bien assurer la bonne protection de la peau, le respect de mode d’emploi est aussi important que le niveau de FPS.

Un autre critère qui rentre dans le choix du produit est le type de peau. Nous avons chacun notre couleur de peau. En général, les personnes à peau claire sont plus fragiles au soleil par rapport aux personnes à peau mate ou noire. Il est recommandé à ces personne de choisir la crème avec FPS d’au moins 30. Je vous liste ci-après les phototypes. A vous d’identifier votre couleur et choisir le bon produit adapté :

  • Phototype 0 : Il s’agit de la population sans mélanocytes, comme les albinos. Ces personnes ont la peau blanche-pâle très claire, qui brule très facilement sous le soleil.
  • Phototype 1 : Ce sont des personnes rousses, qui ont la peau très claire avec des tâches de rousseurs. Ce type de peau qui brule facilement au soleil, ne bronze jamais et légèrement. On lui recommande une très haute protection.
  • Phototype 2 : les cheveux blonds, la peau moyennement très claire, et brule au soleil. Une très haute protection est obligatoire
  • Phototype 3 : Ce sont des personnes de cheveux blonds ou châtains, de peau blanche, avec peu ou non de tâche de rousseur. Elles bronzent très peu au soleil.  Il lui faut donc une très haute protection ou haute protection
  • Phototype 4 : Ce sont des personnes brunes et à peau mate. Elles bronzent plus facilement au soleil. Elles ont donc besoin d’une protection moyenne ou haute protection
  • Phototype 5 : Ce sont des personnes à peau brun foncé, naturellement pigmentée, cheveux et yeux noirs. Elles brulent très facilement et rapidement. Il lui faut donc une protection moyenne.
  • Phototype 6 : Ce sont des personnes à peau noire, cheveux et yeux noirs. Elles ont besoin d’une faible protection ou moyenne protection

Je vous liste quelques gammes de produits qui, selon mes expériences personnelles, sont confortable, pratique et efficace pour la protection de notre peau. Je l’utilise même comme base de mon maquillage.

Crème solaire la roche posay anthelios
Crème solaire la roche posay anthelios

Caractéristique
SPF50 + UVB+UVA, Sans parfum, format pocket, Enrichie en eau thermale, Texture fluid et invisible, Résistance à l’eau

Crème solaire SunsiMed
Crème solaire SunsiMed

AVENE Solaire SunsiMed
Prévention des kératoses actiniques, Prévention des cancers cutanés (hors mélanomes), Prévention du vieillissement cutané, Très haute protection UVB – UVA 
Peaux sensibles, destiné aux peaux hypersensibles au soleil

Crème solaire Avène spray
Crème solaire Avène spray

 AVENE Solaire spray
Large protection UVB-UVA, Sans effet blanc, Résistant à l’eau, Hypoallergénique, Non comédogène, Sans paraben, Peaux sensibles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *